Bienvenue chez Terranota

Accédez à votre espace

Bienvenue chez Terranota

Accédez à votre espace

Le futur urbain à travers le PLU bioclimatique

Dans le contexte climatique actuel, les villes sont au cœur du développement durable. À Paris comme dans de nombreuses aires urbaines, la place de la nature en ville est une préoccupation majeure. La renaturation des quartiers est essentielle pour créer des îlots de fraîcheur et améliorer le confort thermique et la santé des habitants. Afin de renforcer la résilience de son territoire face au réchauffement climatique, la municipalité a initié en 2020 une profonde révision de son plan local d’urbanisme (PLU). Grands principes, objectifs et avantages, voici tout ce que vous devez savoir sur le projet de PLU bioclimatique de Paris.

Les principes fondamentaux du PLU bioclimatique

Sur la forme, ce PLU ressemble à n’importe quel plan local d’urbanisme. Mais sur le fond, il fait du développement durable son fil conducteur. De la préservation de la biodiversité à la protection des espaces verts, en passant par la performance énergétique des bâtiments, ce règlement prône un urbanisme durable, adapté aux enjeux climatiques actuels et futurs.

Quelques rappels essentiels

Le plan local d’urbanisme est un outil de planification de l’aménagement du territoire. Il offre une vision globale de la ville et de ses enjeux urbains. À travers son règlement, il fixe les règles d’aménagement et de construction, applicables à tous les projets immobiliers réalisés sur le territoire qu’il couvre.

Le PLU doit permettre de concilier les intérêts des particuliers et l’intérêt général. Il limite le droit des propriétaires à disposer de leur bien, et à ce titre, il est opposable aux permis de construire délivrés par l’autorité administrative compétente.

Les PLU comportent une dimension environnementale. Depuis l’entrée en vigueur des lois Grenelle II en 2010, et Alur en 2014, les PLU doivent contribuer à lutter contre l’étalement urbain en repensant l’aménagement des villes. Mais face à l’intensité des bouleversements climatiques, les effets bénéfiques du PLU Grenellisé sont insuffisants.

Le PLU bioclimatique : un outil pour transformer la ville face au réchauffement climatique

Il reprend la forme du PLU traditionnel, mais il se construit autour des enjeux environnementaux du territoire. Il répond à plusieurs problématiques communes à de nombreuses grandes villes (surconsommation d’énergie, îlots de chaleur, raréfaction de l’eau, gestion des déchets, pollution atmosphérique, etc.).

Aussi appelé PLUb, il repose sur plusieurs principes fondamentaux, notamment :

  • La préservation et le développement des espaces verts ;
  • La lutte contre l’étalement urbain ;
  • La préservation des ressources naturelles, et notamment de l’eau ;
  • L’utilisation d’énergies renouvelables ;
  • La rénovation énergétique des constructions existantes.

Ce document d’urbanisme doit favoriser la construction de villes résilientes, notamment grâce au recours à une architecture bioclimatique. Il s’agit d’une approche de la construction plus respectueuse de l’environnement. Elle prône l’utilisation de matériaux biosourcés et la conception de formes urbaines adaptées aux spécificités du site (ensoleillement et orientation, exposition au vent, formes et hauteur des bâtiments voisins, végétation, etc.).

Les objectifs du PLU bioclimatique dans le contexte urbain parisien

Avec son entrée en vigueur prévue pour 2025, la ville de Paris entend amorcer une véritable révolution urbaine. La municipalité souhaite adapter sa politique d’aménagement du territoire au réchauffement climatique. L’objectif ? Atteindre la neutralité carbone en 2050.

Les spécificités du territoire parisien

Avec 2,2 millions d’habitants à Paris intra-muros, la ville lumière est de loin la ville la plus peuplée de France. Et si elle compte moins de résidents que Berlin, son territoire est aussi huit fois plus petit. En résulte une densité élevée, source de nombreux problèmes de logements et de qualité de vie.

Parmi ses constructions, Paris accueille un pourcentage élevé d’immeubles patrimoniaux et de monuments historiques. Des édifices sous la protection de l’architecte des Bâtiments de France, et pour lesquels il est difficile — mais pas impossible — de concilier rénovation énergétique et enjeux patrimoniaux.

Entre les toitures végétalisées, les parcs, les jardins et les bois de Vincennes et de Boulogne, la ville propose 8,6 m2 d’espaces verts par habitant. À titre de comparaison, la densité végétale à Angers atteint 100 m2 de verdure par individu.. Pour redonner à la nature la place qu’elle mérite, Paris doit nécessairement repenser le bâti existant.

En parallèle, le marché immobilier parisien connaît une forte tension, avec une hausse significative des prix au mètre carré, en locatif comme en accession. Les ménages les plus modestes sont contraints de quitter la capitale pour s’installer en banlieue. Afin de répondre à cette pénurie de logements et à la flambée des prix, la municipalité doit construire davantage de logements sociaux.

Les objectifs du PLU bioclimatique de Paris

Le projet de PLU bioclimatique arrêté par le conseil de Paris en juin 2023 est un document ambitieux. La municipalité entend s’appuyer sur ce nouvel outil de planification urbaine pour atteindre la neutralité carbone en 2050.

Parmi ses principaux objectifs :

  • Restaurer la primauté de la nature, pour atteindre les 10 m2 d’espaces verts par habitant recommandés par l’OMS.
  • Réduire l’empreinte carbone des Parisiens en favorisant la mobilité douce et en réduisant la production de déchets.
  • Améliorer la santé des citadins en atténuant les pollutions de l’air, de l’eau et des sols.
  • Renforcer la mixité sociale en construisant des logements de qualité, accessibles aux plus modestes.
  • Développer l’économie circulaire et l’agriculture urbaine à Paris intra-muros.
  • Créer une ville inclusive, accessible à tous les usagers, quel que soit leur genre, leur âge ou leur handicap.
  • Transformer le paysage urbain en conciliant transition écologique et protection du patrimoine.

Les avantages du PLU bioclimatique pour Paris

Pour la municipalité, cette nouvelle démarche est un puissant levier pour renforcer la transition écologique des Parisiens. Ce document doit inciter les résidents à s’engager dans une démarche de sobriété énergétique, en rénovant leurs logements et en privilégiant le recours aux énergies renouvelables.

Le PLUb représente une réelle opportunité d‘améliorer la qualité de l’air et d’agir concrètement pour la santé des habitants. La plantation de forêts urbaines et le développement de mobilités douces s’inscrivent dans un objectif plus global de réduction de la pollution atmosphérique.

Lors des épisodes de canicule, Paris est exposée à des températures très élevées, surtout dans les zones dépourvues d’espaces verts. L’entrée en vigueur du nouveau règlement du PLU bioclimatique va permettre de renaturer ces quartiers. La création d’îlots de fraîcheur va contribuer à faire baisser la température dans les espaces publics, mais aussi dans les logements.

Le PLUb est aussi l’occasion de réaffirmer la volonté du conseil de Paris de faire de la capitale une ville inclusive, favorisant la mixité et l’égalité sociale. Par le biais de son nouveau règlement, Paris entend réguler la construction de bureaux et favoriser la construction de logements neufs. La ville souhaite atteindre 30 % de logements sociaux d’ici 2035.

Arrêté en juin 2023 par le Conseil de Paris, le projet de PLU bioclimatique est un élément incontournable de la stratégie environnementale. Avec son nouveau règlement, la municipalité se donne les moyens de concilier développement durable, protection du patrimoine et inclusion sociale. Paris ambitionne de devenir une ville zéro déchet et neutre en carbone à l’horizon 2050.

Rejoindre Terranota

Cultivez votre curiosité et restez informés sur l’actu urba

Contacter Terranota

Vous êtes Notaire, professionnel du droit, professionnel de la construction ?
 
Prenez contact avec notre équipe !
 
Nous pourrons échanger sur votre problématique et vous expliquer comment nous mettons aujourd’hui notre expertise au service de nos clients sur chaque territoire.